Accueil Collaborateurs, Index Archives Contact
Murakami ou la japonitude
Maurice Mourier
Depuis l’ouverture de Meiji en 1868, le Japon a produit de très grands écrivains « modernes ». C’est une des particularités les plus notables et incompréhensibles de ce pays à tous égards différent des autres, que sa capacité presque immédiate, au sortir d’une féodalité qui avait duré quelques siècles, de sauter à pieds joints dans la modernité. Il existera donc très vite, au Japon, un Naturalisme et un Symbolisme locaux, à peu près contemporains des écoles nées en France sous ces noms, et autour de 1900 se constituera un roman prolétarien que la fureur nationaliste finira par abattre mais qui ressurgira après 1945.
(...) suite Chroniques 6
Iraj ValipourValipour.htmlshapeimage_5_link_0
Carnet d’un parlementaireCarnet%20d%27un%20parlementaire.htmlshapeimage_6_link_0
Catherine Maria ChapelChapel.htmlshapeimage_7_link_0
L’ordinuscrit
L’écriture-webOrdinuscrit.htmlOrdinuscrit.htmlshapeimage_8_link_0shapeimage_8_link_1
Entretien GraspenRist%20van%20Graspen.htmlshapeimage_9_link_0
Entretien Pierre-Marc de Biasi0758C7DC-7C7B-41EF-95B2-DECD63DCD068.htmlshapeimage_10_link_0
Jean-Claude EmionEmion.htmlshapeimage_11_link_0
AquatiquesAquatiques.htmlshapeimage_12_link_0
Entretien Helene SchmitzHelene%20Schmitz.htmlshapeimage_13_link_0
Philippe JaffeuxJaffeux.htmlshapeimage_14_link_0