Accueil Collaborateurs, Index Archives Contact
Sous le masque Noh
Mireille Michel
Qu’il soit dieu, fantôme, féminité, folie ou démon, le personnage clé du théâtre Noh représente un esprit qui, en plein jour, prend les humains à témoin des actions l’ayant conduit à sa perte. L’une d’elles en particulier le condamne sur terre à la nuit éternelle d’une vie fantomatique. Par excès d’amour ou de haine conservé à l’égard de certains mortels, il se trouve alors dans l’incapacité de quitter le monde des vivants au moment de sa mort. Le masque que porte ce personnage est l’expression de sa nuit de fantôme. Dans la plupart des pièces, ce revenant masqué (le shité) apparaît d’abord à un prêtre (le waki) qu’il prie d’intercéder auprès de ses proches afin de leur apprendre sa mort et de pouvoir ensuite les visiter.
(...) suite Chroniques 6
Iraj ValipourValipour.htmlshapeimage_5_link_0
Carnet d’un parlementaireCarnet%20d%27un%20parlementaire.htmlshapeimage_6_link_0
Catherine Maria ChapelChapel.htmlshapeimage_7_link_0
L’ordinuscrit
L’écriture-webOrdinuscrit.htmlOrdinuscrit.htmlshapeimage_8_link_0shapeimage_8_link_1
Entretien GraspenRist%20van%20Graspen.htmlshapeimage_9_link_0
Entretien Pierre-Marc de Biasi0758C7DC-7C7B-41EF-95B2-DECD63DCD068.htmlshapeimage_10_link_0
Jean-Claude EmionEmion.htmlshapeimage_11_link_0
AquatiquesAquatiques.htmlshapeimage_12_link_0
Entretien Helene SchmitzHelene%20Schmitz.htmlshapeimage_13_link_0
Philippe JaffeuxJaffeux.htmlshapeimage_14_link_0